Decadent Decaf Coffee Company
My Account

Le café décaféiné est-il un diurétique ?

C’est une question qui est souvent posée dans les moteurs de recherche, donc voici la réponse définitive à la question : « Le café décaféiné est-il un diurétique ? ».

La réponse est non. Le café décaféiné n’est pas un diurétique.

Mais d’abord, il serait peut-être utile de clarifier ce qu’est un diurétique. Il se définit par :

« qui provoque une production d’urine accrue »

« du grec antique, en passant par le latin, diourētikos, de diourein "uriner", lui-même de dia "au travers de" + ouron “urine" »

Le café avec caféine est considéré comme un diurétique, ce qui signifie qu’il favorise la production d’urine par les reins. Mais la caféine est loin d’être un diurétique puissant, même plutôt léger. En fait, il faut boire plus d’une tasse de café pour qu’il ait un effet sur l’organisme, et même plutôt deux. Des études ont montré qu’il faut absorber pas moins de 360 milligrammes de caféine pour obtenir un effet diurétique. Une tasse de 250 ml de café contient 95 à 200 milligrammes de caféine, tout dépend de sa méthode de préparation.

Cependant, il faut rappeler que le café décaféiné n’a pas d’effet diurétique, mais que c’est un excellent moyen de se réhydrater tout au long de la journée. Donc, le café décaféiné n’est pas un diurétique. Il a le même effet que l’eau sur la quantité d’urine produite par un individu. Le café décaféiné est également une excellente source d’antioxydants, tout comme son cousin, le café standard.

Mais même pour le café avec caféine, la croyance générale qui considère que le café est un diurétique est en train de changer. Et, consommé avec modération, le café peut même être compté dans la quantité quotidienne de fluides recommandée pour s’hydrater.

En effet, les dernières directives américaines sur l’alimentation ont augmenté la limite recommandée de caféine à 400 mg par jour chez les adultes, et le café est maintenant considéré comme une excellente source de potassium et de magnésium, et aussi une des meilleures sources pour l’apport quotidien d’antioxydants, que ce soit pour le café décaféiné ou standard.

Une étude récente publiée par des chercheurs de « School of Sport and Exercise Sciences » (Établissement d’enseignement des sciences du sport et des activités physiques) de l’université de Birmingham décrit ce qui suit :

50 hommes en bonne santé (âgés de 18 à 46 ans) avec un poids stable, et une alimentation et une consommation de boissons stables ont été sélectionnés. Il est dit que les femmes ont été exclues de l’étude pour éviter tout déséquilibre éventuel dans leurs fluides corporels causé par leur cycle menstruel.

Tous les participants à l’étude sont décrits comme des buveurs modérés de café, consommant de trois à six tasses de café par jour (soit entre 300 et 600 mg/jour de caféine).

Dans le cadre de l’étude, à deux occasions différentes, chaque individu a consommé quatre tasses de 200 ml de café noir par jour pendant trois jours (soit une consommation de 4 mg/kg de caféine par jour), ou quatre verres d’eau par jour pendant trois jours.

Au cours de chaque période de l’essai, les participants buvaient une quantité imposée d’eau fournie en bouteilles, la quantité exacte étant déterminée pour chacun d‘eux en fonction de leur journal d’alimentation établi pour trois jours.

Dans l’essai « eau seule », ils buvaient donc quatre verres de plus d’eau par jour.

Pendant chaque période de l’essai, les participants ne pratiquaient aussi aucune activité physique, ne buvaient pas d’alcool et suivaient un régime alimentaire imposé par les chercheurs pour limiter au maximum tout biais dû aux effets de ces facteurs sur leur hydratation générale.

Les deux périodes de l’essai étaient séparées par une période de latence de dix jours au cours de laquelle l’individu reprenait sa consommation de caféine, son alimentation et ses activités habituelles.

Puis, avant et après chaque essai, les chercheurs ont mesuré la quantité totale d’eau de l’organisme, la masse corporelle, les marqueurs sanguins et urinaires de l’hydratation (tels que les concentrations en sodium, potassium et créatinine), et le sang était contrôlé pour sa teneur en caféine pour confirmer une bonne conformité.

Les résultats de l’étude sont les suivants :

  • Les chercheurs n’ont trouvé aucune différence significative dans la quantité totale d’eau corporelle avant et après chaque essai, et il n’y avait également aucune différence significative dans la masse corporelle totale entre les deux essais.
  • Il n’y avait également aucune différence entre les deux essais dans les marqueurs sanguins et urinaires de l’hydratation, ni dans le volume urinaire sur 24 heures.
  • La teneur en sodium était plus élevée dans les urines pendant les jours de consommation de café, sans doute parce que la caféine augmente l’élimination de sodium par les reins. Cependant, ils n’ont trouvé aucune autre différence dans les mesures d’hydratation ni dans la production d’urine, et il n’y avait pas de différence significative de masse corporelle entre les deux essais, même s’il y a eu une baisse légère quotidienne de la masse corporelle dans les deux essais.
  • L’étude a conclu que « le café, lorsqu’il est consommé avec modération par des hommes habitués à la caféine [,] a le même effet que l’eau sur l’hydratation corporelle. »

Néanmoins, cette étude était de faible ampleur, et plus de recherches doivent être conduites sur les effets de la caféine sur l’hydratation et les niveaux de sodium de l’organisme. Mais il coupe l’herbe sous les pieds de la croyance traditionnelle que la caféine est un diurétique.

Il est considéré de plus en plus comme partie intégrante de la consommation de boissons d’un individu. Un café standard est certainement moins problématique que ces nombreuses boissons « énergisantes » ou de type sodas commercialisées avec des taux importants de sucre et d’ingrédients artificiels.

Cela dit, le café décaféiné doit certainement être pris en compte car il n’a aucun effet diurétique et est un excellent moyen de s’hydrater tout au long de la journée. Le café décaféiné est également une excellente source d’antioxydants, tout comme son cousin, le café standard.

La société Decadent Decaf Coffee Company observe cette tendance tout particulièrement dans la nouvelle génération qui est de plus en plus sensibilisée aux bénéfices de la caféine et du café décaféiné pour les aider à maintenir une bonne santé et une bonne hydratation



3 comments

nov. 27, 2019 • Posted by Bluesmama1012

This is not true. One cup of decaf makes me pee every 30 minutes and my urine stings. The urologist said all coffee has acid and this can also cause it. You guys had better do a fact check.

mai 02, 2019 • Posted by Joe Strauss

Same. Decaf coffee has a strong effect. Regular coffee, not at all. I think there’s some residual left in the decaf that is causing this.

oct. 16, 2018 • Posted by Luckythedog

Decaffeinated coffee has a diuretic effect upon me.

Leave a comment

Français (international)